Bibimpap de Kouk Jung

Nous étions 14 à cet atelier coréen fort sympathique.
En coréen  » pap » signifie riz cuit, et « bibim »=mélanger. Cette recette présente (comme beaucoup de recettes coréennes) les 5 couleurs qui doivent composer un plat : vert/blanc/noir/jaune/rouge !

bibimpap
 Ingrédients pour une dizaine de personnes

– 1 concombre,
– 2 carottes,
– 3 steaks hachés,
– 300 g d’épinard,
– 400g de germes de soja,
– 300 g d’aubergines séchées,
– 200 g de tiges de fougères,
– poivre,
– sel,
– huile de sésame,
– sauce soja,
– 10 oeufs (1/personne)
– 1 kg de riz coréen
– Mélange de poireaux et d’ail pilés ( environ 3 cà soupe pour la totalité de la recette)

Préparation
1 – Cuire le riz
2 – Préparer les steaks hachés :
– Écraser les steaks hachés
– Dans une casserole, préparer la sauce : mélanger 4 c à soupe de sauce soja, 1 cc de poireaux-ail, 1 pincée de poivre, 1 poignée de sucre, 4 c à soupe d’huile de sésame. faire chauffer
Ajouter les steaks hachés écrasés, puis laisser cuire quelques minutes
3 – Préparer tous les légumes séparément
– Les courgettes : les couper en biseaux, puis les faire revenir à la poêle avec de l’huile et 1 c à soupe du mélange poireau-ail
Ajouter les graines de sésame grillées et pilées à la fin. Poivrer
– Les carottes : les couper en julienne.
– Les aubergines : Réhydrater les aubergines dans un peu d’eau chaude. ( ne surtout pas prendre d’aubergines fraîches, car elles rendent trop d’eau).
Les faire revenir dans une poêle avec le « poireau-ail », un peu d’huile. Ajouter ensuite de la sauce soja, du sel, du sucre et du poivre ( quantité à adapter à votre goût).
– Les fougères : Ébouillanter les tiges de la fougère ( pas la feuille).
Laisser sécher 3 jours au soleil, puis réhydrater une seconde fois à l’eau bouillante
Faire ensuite revenir les tiges de fougère dans une poêle huilée. Ajouter le  » poireau-ail » et la sauce soja. Saler . Cuire une dizaine de minutes.
– Les épinards : Hacher les épinards frais.
Les ébouillanter, puis les passer aussitôt à l’eau froide ( pour qu’ils conservent leur couleur et leur texture).Les presser pour enlever leur eau.
Saler, et ajouter des graines de sésame.
– Les pousses de soja : Ébouillanter puis déposer dans un récipient. Ajouter des graines de sésame pilées et de l’huile de sésame.
– La laitue : couper en chiffonnade et saler.
– Les feuilles de nori : les couper en lanières.
– Le concombre : le couper en julienne, Saler.
4 – Cuire les oeufs au plat juste avant de servir
5 – Déposer dans une assiette : le riz, un peu de chaque légume et de viande.
Déposer sur cette présentation l’oeuf au plat.
6 – Pour manger ce plat dans les règles de l’art, il faut tout mélanger dans l’assiette !

Dans le bibimpap, peu d’ingrédients sont « obligatoires », la plat reste un plat de riz mélangé aux légumes et viande. Alors ne vous mettez pas la pression si vous ne trouvez pas de fougères ni d’aubergine séchéee 😉

Bon appétit !
Publicités