Poulet à l’indienne de Myriam

Mercredi 21 janvier, Myriam nous a concocté une de ses spécialités: le poulet à l’indienne, ou poulet korma. Les quelques mois passés à Londresil y a quelques années lui ont permis de fréquenter de super bons restau indiens … et c’est nous qui en profitons 3150 3187 3179

Ingrédients pour 6 personnes:
– 3 oignons,
– 1 kg de filet de poulet,
– 5 cm de gingembre frais,
– 1 poignée de noix de cajou non salées ( ou salées mais ien rincées à l’eau),
– 2 citrons verts,
– 3 feuilles de laurier,
– 40 cL de lait de coco,
– 3/4 gousses d’ail,
– épices: 2 bâtons de cannelle, curcuma, 6 gousses de cardamome, 2 c à café de grains de cumin, 2 c à café de graines de coriandre, un peu de piment oiseau ( ou purée de piment), 1 c à café de garam masala

Préparations

1- Torréfier les graines de coriandre et de cumins: c’est à dire les faire griller à sec dans une poêle. Ne pas les faire griller trop longtemps, sinon les graines noircissent, et « sautent ».
Résultat: une odeur dans la cuisine bien sympathique!
Ecraser ces graines au mortier, puis ajouter les 6 graines de cardamome décortiquées. Piler
2- Faire griller à sec les noix de pécan non salées.
3- Emincer l’oignon grossièrement, et presser l’ail
4- Couper les citrons en deux.
5- Cuisson:
– Faire revenir les oignons dans une mélange « beurre-huile » ( traditionnellement, c’est du  » ghee » qui est utilisé: ils ‘agit d’un beurre clarifié qui ne noircit pas)
– Ajouter la viande coupée en morceaux, et la faire légèrement dorer
– Ajouter les épices, l’ail et le gingembre, le laurier, la purée de piment, le lait de coco et le jus des citrons
– Ajouter le garam massala apporte de la chaleur au plat (c’est un mélange d’épices fort). Il doit être ajouté en fin de cuisson car il perd de son parfum s’il mijote dans la sauce.
6- Laisser mijoter sur feu doux pendant 15 mn environ. (attention à ne pas faire cailler le lait de coco, d’ou l’importance de mettre sur feu doux)
C’est prêt!
Conseil de Myriam :
– Si votre lait de coco est très liquide, réduisez la quantité de liquide afin d’avoir une sauce crémeuse (vous pouvez aussi ajouter un yaourt brassé en fin de cuisson).
– Ne pas couvrir pendant le mijotage pour éviter au lait de coco de cailler.
– Servir avec les cajoux grillées et du garam masala (et de la noix de coco râpée pour ceux qui aiment).

Accompagnements:

Naan( pain spéciaux indiens)
Et une raïta faite maison : il s’agit d’un mélange de yaourt, cumin, piment, tomates
Mais il peut se faire avec du concombre:
1 tomate mondée et épépinée, 2 c à c de cumin torréfié, 2 oignons blancs émincés, 1 yaourt brassé, une peu de piment (le cumin remplace le sel)
Publicités