Cotriade de Gersende

Le 7 janvier 2008 a eu lieu un atelier en toute intimité, nous étions 5 Jean-Bat’, Gersende, Lucie, Myriam et moi-même.
Gersende nous préparait un plat du littoral breton appelé cotriade. L’histoire de cette recette est celle des pêcheurs, rentrant aux ports et ayant vendu les poissons nobles, rentrent chez eux avec les restes de poisson. La cuisinière de ce soir avait été au marché nous chercher du poisson frais !

IMG_1516 IMG_1529
Ingrédients pour 10 personnes :

– 1,5 kg de poisson (cette fois-ci c’était du lieu jaune et du cabillaud)
– parure des poissons (donne du goût à la soupe)
– pommes de terre (2 par personne)
– 2 échalotes
– 1 oignons
– thym
– laurier
– 2 gousses d’ail
– poivre
– romarin
– beurre ou du saint-doux
– sel
– 2 cuillères à soupe de persil
– sauce de poisson

Préparation :
– Éplucher : les pommes de terre, l’oignon, les échalotes et l’ail.
– Couper :
– le poisson en grosse tranche
– les pommes de terre en 6
– l’oignon et les échalotes.
– presser l’ail.
– Faîtes revenir dans le saindoux (sinon dans du beurre) l’oignon et les échalotes jusqu’à les dorer.
– Ajouter 3 litres d’eau froide, du sel, pincée de thym, du romarin, du poivre, le persil, 1 cuillère à soupe de sauce de poisson puis l’ail.
– Puis ajouter la parure de poisson.
– Une fois l’eau bouillante, plonger les pommes de terre.
– en fin de cuisson des pommes de terre, ajouter les poissons et laisser cuire 8 minutes (oui oui ^^). Il faut que le poisson soit moelleux quand vous coupez le feu.
– Vous pouvez servir !!

Cette soupe était très bonne !! Gersende nous a servi un bouillon avec du pain grillé dans le fond de l’assiette, vinaigrette et un bon verre de vin blanc ^^.

Publicités

5 réflexions sur “Cotriade de Gersende

  1. Vouloir faire une association de cuisine c est une chose, mais ca serait bien aussi de privilegier des aliments de saison ou qui ne sont pas en voie d’extinction comme le cabillaud ….

    J'aime

  2. C’est clair que le cabillaud fait parti des poissons qu’il faut absoluement cesser de manger. Il y a des listes publiées par la WWF ou autres sur le net, beaucoup des poissons que les gens consomment sont en voie d’extinction comme le thon rouge ou l’albacore, certains saumons etc…

    J'aime

  3. ah…désolé, mais je ne savais pas du tout ke le cabillaud était gravement menacé et k il fallait éviter de le consommer.gros manque d infos de ma part!du coup, je me suis renseigné sur conso globe.com où figure une liste des poissons en voie de disparition comme:l anchois, la lotte, le carrelé, le merlu, le flétan, le haddock, la dorade rose et pleins d autres…(merci lucie)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.